Kate Middleton, qui est très proche du roi Charles, a exprimé son inquiétude pour lui quelques mois avant son couronnement. Elle craint qu’un mal pernicieux, qui entrave son quotidien depuis des années, ne lui complique la tâche lors de la cérémonie.

La douleur aurait le même effet refroidissant sur le prince William que sur tout le monde. Il est possible que la fragilité de son père apparaisse au grand jour.

Le souverain souffrirait, comme l’indique le dernier numéro d’Ici Paris, selon le Daily Mail, « d’un mal de dos très douloureux qui ne répondrait à aucun traitement, une bataille difficile à mener pour lui et qu’il s’efforce de taire lors de ses sorties officielles depuis quelques mois ».

On dit que le beau-père de Kate Middleton souffre quotidiennement d’une agonie atroce, qui serait telle que son couronnement le 6 mai prochain pourrait en être compromis.

Bien que le roi Charles III « ait donné l’ordre d’organiser une cérémonie moins formelle, il devra rester debout pendant de longues périodes et court le risque de paraître subjugué s’il reste assis pendant une durée excessive de l’événement.

Cependant, la plus grande inquiétude des personnes qui lui sont proches est qu’il serait incapable de supporter le poids de la couronne royale, qui est composée de plus de 2,5 kilogrammes d’or et de pierres précieuses et pèse à peu près cela.

Son équipe est parvenue à la conclusion que le meilleur moyen d’éviter une mésaventure embarrassante le jour J était de le remettre sur pied le plus rapidement possible en lui faisant faire des exercices qui renforceraient son dos.