Depuis petit, le nez intrigue. Situé pile au centre du visage, on déteste sa forme. Voici quelques astuces cheveux pour le camoufler.

Les cheveux et le nez, une longue histoire d’amour

Qui ne connaît pas la célèbre réplique de Cyrano sur son nez ? Visiblement, à l’époque, les coupes de cheveux n’étaient pas aussi élaborées que maintenant. Aujourd’hui, les experts capillaires rivalisent d’ingéniosité pour atténuer sa prépondérance. Après enquête sur la Toile, nous a sélectionné la crème des tutoriels et vous en donnent tous les secrets de conception.

La frange, un rempart adapté ?

Encore mal perçue, cette coupe de cheveux revient de plus en plus sur le devant de la scène. En effet, on ne peut pas s’empêcher de l’associer à certaines icônes bohèmes. Or, une fois qu’elle est dessinée, il n’y a rien de plus facile à entretenir. D’ailleurs, nous vous conseille d’en faire une de type rideau ou bien alors sur le côté. Enfin, si vous avez des boucles, tous les regards vont alors se concentrer sur les ondulations de ces dernières. Une fois que le regard n’est plus focalisé sur le nez, on peut avancer en toute sérénité.

Cheveux: Vive le carré libre

Pour déterminer la longueur des cheveux à couper ou à garder, il faut impérativement trouver un repère dans notre apparence. Les spécialistes prennent souvent pour exemple les épaules. Ainsi, les yeux de votre interlocuteur vont se concentrer sur le sommet de votre crâne jusqu’à se noyer dans votre regard. Ils font ainsi abstraction du fait que votre appendice nasal est trop volumineux. D’autre part, vous pouvez également jouer avec la couleur de votre crinière si l’actuelle ne vous convient pas !

Et les coupes courtes ?

Cette fois, cette coiffure est réservée à celles qui n’aiment pas la largeur de leur nez. Or, les longueurs des pointes encore la préférence des garçons. Donc, il faut faire un juste milieu. D’abord, un principe alimentaire stipule que plus les cheveux raccourcissent, plus le nez diminue. Foi nous !

Avoir un nez retroussé ce n’est pas une fin en soi !

Ondulation, teinte plus claire, il existe plein d’astuces pour celles qui possèdent ce type d’organe. Demandez conseil à un visagiste. En effet, ce professionnel cheveux a l’habitude de tous les cas de figure. En un seul coup d’œil, il devrait arriver à vous redonner le sourire et vous faire oublier vos angoisses esthétiques. D’ailleurs, il a sans doute l’exemple de cette cliente qui est sortie métamorphosée de son salon, à peine point que ses proches ne l’ont pas reconnue !