Connus pour leurs connaissances scientifiques, la métamorphose des frères Bogdanov étonne. Alors, maladie ou bistouri ? On fait le point !

Nouvelles révélations sur les frères Bogdanov !

Férus de science, seraient-ils en constant décalage avec la réalité ?

Dans le courant des années 70, les jumeaux font leur apparition à la télévision. Alors que leur émission pulvérise des records d’audience, on en apprend un peu plus sur l’univers. Certes, ils ont une manière bien à eux de s’exprimer mais le concept est si innovant qu’il fait forcément kiffer le public. Donc, quand la chaine décide d’arrêter la diffusion, impossible pour les frères Bogdanov de tomber dans l’oubli. Ils vont continuer à faire parler d’eux pour d’autres raisons.

Quand on compare leur apparence, elle a bien changé en l’espace de quelques décennies. Bien évidemment, c’est la nature qui veut ça. Mais pour Igor et Grichka pas question que le temps vienne gâcher les choses. C’est pourquoi, peu à peu, leurs coiffures puis certains traits de leur visage change. Bientôt, il est impossible de les citer sans se moquer de ces nombreuses transformations. À quoi sont-elles dues ? Interrogé à ce sujet, l’un des deux frères Bodganov essaie de noyer le poisson”Nous sommes, Igor et moi, des expé­­ri­­men­­ta­­teurs. Dans l’ex­­pé­­ri­­men­­ta­­tion, il y a un certain nombre de petits proto­­coles. Ce ne sont pas des ouver­­tu­­res..”

Maud Guillaumin prend les choses en main !

Après leur participation remarquée dans la seconde saison de Mask Singers, on se rend compte que les frères Bodganov ne manquent pas d’humour. Dernièrement, c’est la justice qui leur demande de rendre des comptes. De plus, des rumeurs circulent à propos d’une maladie génétique, la journaliste Maud Guillaumin interroge les proches des jumeaux. Personne ne sait vraiment s’ils souffrent d’acromégalie. Pour résumer cette pathologie, il s’agit d’une tumeur bénigne qui aurait pour effet de multiples la taille de certaines parties du c*rps. Visage, pieds, mains…tout semble concorder et pourtant un ami proche va venir démolir ce pronostic médical.

En tant qu’éditeur, Jean-Paul Enthoven connait bien les frères Bodganov. Une véritable histoire d’amitié les lie. Selon lui, comme ce sont de grands scientifiques, ils analysent le temps mais aussi ses travers. En essayant de stopper les dommages collatéraux sur leurs peaux, ils essaient toutes sortes de traitement. Malheureusement, Footix constate que cela nuit fortement à leur réputation. Leur ami résume ainsi les faits “ Ils cherchent une forme de jeunesse éternelle et comme c’est impossible de se rajeunir sans se transformer, leur métamorphose est sans détour ! Et inquiétante pour le commun des mortels. Les gens préfèrent penser à une maladie qu’à une décision délibérée. Mais c’est faux.”