Depuis leur départ pour l’Amérique, Meghan Markle et le prince Harry ne respectent rien. Ce dernier buzz fait beaucoup trembler la couronne.

Meghan Markle plus déterminée que jamais !

Un séisme

L’année 2020 aura été compliqué à gérer pour la planète entière. En effet, que ce soit en Europe ou bien aux États-Unis, la pandémie continue de sévir. D’ailleurs, en Angleterre, la situation est dramatique. L’arrivée d’un variant sur le sol britannique a forcé à reconfiner en urgence. À l’heure actuelle, personne ne sait si le vaccin arrivera à combattre cette nouvelle sorte de Covid-19. En direct des États-Unis, Meghan Markle voit la situation qui se détériore de minute en minute. Au point qu’elle envisage très sérieusement de tirer un trait définitif sur sa belle-famille. nous fait le bilan !

Depuis son mariage avec le prince Harry, Meghan Markle ne supporte pas les règles. Du reste, elle fait tout pour que son époux prenne des distances avec le protocole. Après tout, il faut vivre avec son temps. Vu qu’il n’est pas destiné à être roi, elle prend des distances avec la monarchie. Peu appréciée par la reine et même par son beau-frère William, un climat fait de tensions s’installe. Extrapolées par les tabloïds, les disputes s’accumulent jusqu’à un point de retour. Le couple fait ses valises et fait cap vers les États-Unis. Bouleversé par cette nouvelle, le peuple britannique se sent désemparé et abandonné. Alors, est-ce que l’année 2021 serait celle des retrouvailles ? Après cette période troublée par la maladie, il paraitrait logique que le pardon soit de mise. Pas si sûr…

Des rendez-vous manqués ?

En plus du centenaire du grand-père du prince Harry, il y a la parade de juin. Baptisé Trooping the Colour, c’est l’occasion pour les Britanniques d’aller à la rencontre de leur reine ainsi que des descendants. Seulement voilà. Cette année, Meghan Markle ne sait pas quoi répondre. En coulisses, il se murmure même qu’elle a déjà pris sa décision. Malheureusement, elle ne va pas du tout dans le sens que l’on aurait espéré.

Comme le précise ce spécialiste “Si Meghan Markle décidait de ne pas y assister sans raison, ce serait en effet un camouflet pour sa belle-famille royale et marquerait un nouveau coup d’arrêt dans les relations entre la famille royale et les Sussex” Pour autant, personne ne sait où en serait le Royaume-Uni dans quelques mois. Est-ce qu’une immunité collective leur permettra d’organiser cette grande fête ? Est-ce que les vols entre les deux pays seront maintenus ? .En tout cas, elle ne semble pas pressée se retrouver face à face avec ses détracteurs. Affaire à suivre !