Les tournages de The Voice ont commencés il y a quelques semaines. Mais pour Amel Bent, c’est aussi synonyme de grande pression.

Depuis quelques semaines, les auditions à l’aveugle ont repris pour l’équipe de The Voice. Des retrouvailles inédites pour les coachs mais aussi les talents qui sont venus en masse. Mais ce nouveau rendez-vous pour les téléspectateurs de TF1 est quelque peu différent. Au vu des restrictions sanitaires du moment, la production de l’émission a dû faire de grands changements. De quoi chambouler les petites habitudes d’Amel Bent et ses acolytes sur les fauteuils rouges du plateau.

Si on ne pouvait qu’imaginer l’impact de cette situation pour eux, le coach féminin de la bande a décidé d’en voiler les détails. En effet, Amel Bent s’est confiée sur cette lourde pression dont elle était la victime depuis le début des tournages. Et ce ne sont pas les surprises qui manquent ! Il faut dire que malgré les désagréments laissés par cette période, l’engagement de la jeune femme n’en est que plus grand. Chez nous, nous avons fait le tour de la situation pour vous en dévoiler les détails !

Plus de restriction avec la pandémie

« Nous n’étions même pas sûrs de pouvoir tourner » s’était exclamé Amel Bent il y a quelques jours encore. Pour elle, c’est une surprise inédite que d’être sur scène de nouveau. La pandémie impose aux artistes de se tenir loin de la scène. Pas de concert, pas de représentation de quelques sortes que ce soit…une mesure qui a grandement bouleversé le monde musicale et artistique en général. Ainsi lorsque The Voice est de nouveau à l’antenne, les coachs et talents peuvent trouver un peu de leur bonheur.

Ces derniers reconnaissent d’ailleurs à quel point ils ont « de la chance » ! Mais cette opportunité n’est pas sans contre partie ! L’équipe d’Amel Bent est d’ailleurs soumise à une grande pression qu’elle devra assumer. Et les témoignages sur le sujet ne sont pas toujours agréables. « C’était très strict » avait-elle notamment fait remarquer. Une mesure que l’on ne peut que comprendre lorsqu’on sait que la situation actuelle peut très rapidement prendre une tournure désastreuse.

Une grande responsabilité pour Amel Bent

Afin de respecter les mesures imposées par l’Etat, l’équipe de The Voice a décidé prendre de nombreuses dispositions. La première : un test PCR tous les trois jours. De quoi permettre aux adeptes de l’émission de continuer à suivre les aventures de ces nouveaux candidats. Outre cette mesure sur le plateau, Amel Bent et ses coéquipiers doivent rester confiné chez eux. Une mesure qui limite les risques de contamination à la maladie. Rappelons que si l’un des membres de l’équipe devait être testé positif, cela entraînerait de nombreux dégâts pour la production.

Une situation qui s’est déjà présentée lorsque Jenifer a été déclarée malade au covid-19 quelques jours avant la fin de la saison. Les coachs tels qu’Amel Bent on d’ailleurs été prévenus que « Si tu attrapes la covid, tu mets 320 personnes au chômage ». De quoi lui mettre la pression et la rendre plus responsable que jamais. Reste à savoir si les mesures prises par la production de TF1.