L’ombre d’un troisième confinement qui accompagnerait la troisième vague de la pandémie est dans tous les esprits. Malgré les paroles rassurantes du gouvernement dans les dernières semaines, les Français se préparent au pire.nous décortique l’info avec vous.

Un reconfinement programmé ?

Le troisième confinement, si il doit se produire, est imminent. En effet, nombreux sont ceux qui suivent les actualités de près depuis le début de la crise sanitaire. Cela leur a permis d’apprendre à identifier les différentes critères qui conduisent à ce que la sévère mesure s’applique. Et il semblerait que presque tous les voyants soient au vert afin de faire tomber un reconfinement en bonne et due forme. Néanmoins, Emmanuel Macron et le gouvernement ne sont pas prêts à demander aux Français de s’enfermer chez eux à nouveau.

Jean Castex, le premier ministre, se veut rassurant quant à l’éventualité d’un reconfinement. Il insiste, lors de ses récurrentes prises de paroles, pour faire savoir que le reconfinement est l’une des options envisagées mais qu’elle est loin d’être la plus populaire. Aussi, en observant comment se comporte la courbe de contamination et comment les hôpitaux gère l’afflux des patients, il prendra cette décision en dernier recours. Le gouvernement reste donc très prêt des chiffres et espère que le plateau que nous traversons permettra d’éviter ce troisième confinement.

Néanmoins, toujours en analysant l’évolution de la pandémie, il a été clair que les vacances scolaires ont été vecteurs d’accélération des contagions. Aussi, les médias et l’opinion publique suppose que le reconfinement interviendra pendant les vacances scolaires pour endiguer le phénomène. Mais encore une fois, le gouvernement préfère miser sur la responsabilité et sur la prudence des citoyens.

Confinement: Comment s’organiser dans cette éventualité ?

Quoi qu’il arrive,nous souhaite vous rappeler quelques éléments qui sauront vous rassurer en cas de la mise en place d’un troisième confinement pendant les vacances scolaires. Le reconfinement n’est pas à l’ordre du jour mais si jamais il le devenait, nous aurions le temps de rentrer chez soi en toute quiétude. En effet, pendant les annonces gouvernementales qui concernaient le premier reconfinement, les autorités avaient pour ordre d’être tolérantes.

La pandémie est un fardeau pour tout le monde sans que cela soit la peine d’en rajouter. Il faut donc essayer de vivre avec le virus. Prendre des précautions devient automatique et s’informer des arrêtés préfectoraux avant un déplacement également. Mais nous savons déjà que le gouvernement saura relâcher la bride pour les retours de vacances si il s’agit de mettre en place un reconfinement.

Le troisième confinement n’est donc pas encore annoncé et le gouvernement espère ne pas avoir à recourir à cet extrême. Mais dans l’idée des Français, il s’agite au dessus de nos têtes comme une épée de Damoclès. Les vacances scolaires du mois de février seraient le moment idéal pour le mettre en place sans bousculer radicalement l’organisation des travailleurs. Du moins de ceux qui ont des enfants et qui composent déjà avec les vacances scolaires. nous ne manquera pas de vous apporter de plus amples informations dès que possible !