Le bruit court depuis quelques jours ! En effet, le Gouvernement pourrait prendre une décision radicale concernant les vacances de février. Dans quelques jours, l’Élysée devrait ainsi annoncer la grande nouvelle. Les vacances scolaires seront-elles maintenues ou, au contraire, seront-elles tout simplement annulées. Dès lors, l’inquiétude est grande pour bon nombre de Français. nous vous en dit plus.

Vacances scolaires de février : une décision en suspens

Une pure et simple animation ?

Les parents d’enfants en âge de scolarité attendent la réponse avec impatience. Mais pour ceux qui ont déjà réservé un séjour, c’est la même angoisse ! Que va décider exactement le gouvernement de Jean Castex ? De nouvelles mesures vont-elles être prises ? Certains parlent même d’un nouveau confinement. En tout cas, les chiffres de la pandémie sont loin d’être rassurants. Ainsi, le taux de contamination reste élevé malgré le couvre-feu et la longue liste de mesures sanitaires. Du côté des ministres, la sévérité semble être à l’ordre du jour.

Pour preuve, Gérald Darmanin demande aux policiers d’être attentifs à tout dérapage. Il met donc l’accent sur les restaurateurs récalcitrants et sur les fêtes privées auxquelles il faut être particulièrement attentif. Mais l’autre grande annonce pourrait arriver dès ce week-end. La conférence de presse de Jean Castex est ainsi très attendue. Car selon certains témoignages, il pourrait annoncer l’annulation des vacances scolaires de février. Aussi, tout le monde est dans l’attente.

Un scénario redouté

Si la confirmation arrive, certains ont déjà peur des conséquences. En effet, l’annulation des vacances scolaires poserait de graves problèmes pour certains Français. Car bon nombre d’entre eux avait le projet de prendre quelques jours de repos en cette période d’habitude dédiée au voyage. D’autres se demandent si les écoles resteront ouvertes ou pas. Car toute l’organisation des familles risque d’être véritablement chamboulée. Bien évidemment, il faudra revoir son planning et trouver des solutions rapidement. En cas de suppression des vacances scolaires, rien ne sera simple. Il faudra pour certains demander à leur employeur de postposer leurs congés. Alors que d’autres prennent déjà les devants. En effet, ils ne souhaitent pas se retrouver devant le fait accompli. Donc, ils anticipent l’éventuelle annulation des vacances scolaires.

En tout cas, cette incertitude rajoute encore un peu plus de stress à une situation déjà bien compliquée. De plus, les vacances scolaires ont déjà commencé pour certains Français. Dès lors, comment le gouvernement imagine-t-il gérer la situation ? La réponse viendra probablement dans quelques heures ou d’ici la fin de la semaine.nous comme toutes les personnes concernées reste donc très attentif à l’annonce d’une déclaration gouvernementale. Plusieurs sphères d’activité attendent également avec impatience le verdict final. Car en cas d’annulation des vacances scolaires, certains acteurs du tourisme s’apprêtent une nouvelle fois vivre des heures difficiles. Par exemple, les stations de ski connaitraient de nouvelles difficultés. C’est donc véritablement toute l’industrie du loisir qui retient que son souffle. Ces vacances scolaires auraient pu être effectivement une petite bouffée d’oxygène dans une crise aux conséquences déjà désastreuses. En effet, certains commence réellement à perdre espoir.